Avenida 9 de Julio :  Avec ses 140 mètres, c’est la plus large du monde. Elle rappelle par son nom le jour de l’Indépendance argentine, le 9 juillet 1816. 

Avec son obélisque situé place de la république et haut de 67,5 m qui symbolise la ville de Buenos Aires.

Et oui malgré le ciel bleu et la forte chaleur qui englobe la ville on se rapproche doucement de Noël…

Au bord de cette avenue un autre lieu mythique : el Teatro Colón conçut par italien Francesco Tamburini qui mourut avant son achèvement. Il est considéré comme l’un des 5 plus beaux opéras du monde au même titre que le palais Garnier ou la Scala de Milan.

Le hall d’entrée est couronné par un vitrail très lumineux en forme de coupole à 25 mètres du sol.

L’escalier d’entrée, en marbre de Carrare, avec ses têtes de lion taillées dans des blocs uniques

D’autres coupoles enchantent la vue

mais LA pièce de ce bâtiment est la salle principale, une des plus grandes du monde qui fait 32 mètres de diamètre, 75 mètres de profondeur et 28 mètres de haut.

Formée de 7 niveaux elle peut contenir près de 3 000 spectateurs assis et tout autant debout…

Suite et fin de ce premier passage à BA

2 commentaires

  1. Ouah wou § la verrière ! C’est du beau !

  2. c’est grandiose et quelle belle architecture !on doit se sentir bien pour écouter un spectable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.