Nous voici donc à Dallas qui nous permet de nous promener de nouveau dans un Downtown aux immeubles élancés.

On peut aussi, Pionner plazza, y rencontrer quelques « long horn »

 Un autre endroit caractéristique de la ville où se retrouvent les (bobos ?) habitants de Dallas : le farmer’s market. Marché particulier mis en place sous des halles ouvertes dans lesquelles on se rend en voiture au pied des étals des producteurs locaux (Vive les circuits courts…).

Un autre lieu très fréquenté de Dallas pour ce qui s’y est passé ce sinistre 22 novembre 1963 où Lee Harvey Oswald tirait sur le président Kennedy depuis ce bâtiment

Et plus particulièrement depuis cette fenêtre

Pour terminer ce pèlerinage, direction le monument qui a été érigé en l’honneur de ce président assassiné.

Pour ne pas rester sur cette note mélancolique et pour évoquer un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, un clin d’oeil à un autre lieu culte de la ville

 rendu célèbre par la série culte des années 70 : Dallas (et son univers impitoyable…)      

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.