Nous attaquons les 1 200 km de route pour remonter vers le nord direction San Pedro de Atacama.

La route est longue, droite, longue…

Petit casse-croute  dans une « Posada » au km 629 de cette panaméricaine, la « ruta 5 » qui traverse le Chili du Nord au sud.

C’est un paysage désertique qui la borde de chaque côté jusqu’à Copiapo

où la route oblique à l’ouest pour rejoindre le bord du Pacifique

Ce paysage plus agréable nous amène à notre halte de mi-parcours ; Chanaral une des très rares bourgades traversées.

Elle a été en partie submergée par une coulée de boue en et offre maintenant un bien piètre visage malgré son bord de mer engageant

Dès le lendemain nous reprenons la route toujours en logeant le Pacifique

Puis retour vers l’intérieur et de nouveau un paysage sans grand intérêt

Mais finalement nous arrivons à San Pedro de Atacama et ses paysages tout aussi désertiques

Demain premières visites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *