Deux longues étapes nous mènerons de Svolvaer jusqu’à Honningsvåg puis Skarsvag où nous poserons nos sacs afin d’être au plus près de notre prochain objectif : voir le soleil de minuit au Cap nord !

Comme d’habitude le temps n’est pas au beau fixe mais au moins il ne pleut pas… trop.

Les fjords sont toujours aussi impressionnants et on a même pu voir des glaciers.

Les barrages routiers changent des chèvres d’Undredal

Les paysages aussi changent totalement de ce que l’on a connu au sud ou dans les Lofoten mais restent toujours aussi spectaculaires et attirants

Les rencontres aussi…

Étonnamment pour nous, français, plus nous montons vers le nord, plus le ciel s’éclaircit

Étonnant aussi comme certains paysages résonnent comme de vieux souvenirs avec les mêmes photos

2012 : une route quelque part au Texas entre El Paso et Terlingua
2017 : sur la Stuart Highway en Australie

On sent que l’on se rapproche du pays du Père Noël…

Et le beau temps est définitivement de la partie quand, sur la fin de notre route, nous logeons des fjords de la mer de Barents.

Nous empruntons le Nordkapptunnelen ou tunnel du cap nord qui est un tunnel sous marin de 6 875 mètres de long et qui atteint une profondeur de 212 mètres au-dessous du niveau de la mer. Il relie le continent à l’île de Magerøya où se situe le Cap nord.

Et nous atteignons enfin notre objectif

Article précédent | Sommaire | Article suivant |

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.