Après une longue étape de plus de 8 h dont près de 3 passées dans les bouchons au sud d’Auckland nous voici arrivés dans la péninsule de Coromandel.

La ruée vers l’or des années 1860 – 1870 a donné naissance a une petite ville victorienne, Coromandel bâtie toute en longueur le long de la rue principale.

La côte Ouest de la péninsule est sauvage et surtout fréquentée par les néo-zélandais et leurs bateaux. 

Une piste caillouteuse nous a mené, au nord, jusqu’à Colville puis Port Jackson.

La côte Est , elle, est beaucoup plus touristique et balnéaire avec une succession de belles plages dont une, Cathedral Cove, comporte de superbes formations rocheuses accessibles après une marche de 3 heures aller/retour sur un chemin accidenté. 

De retour de Cathedral Cove nous ne pouvons nous empêcher de suivre ces personnes qui partent sur la plage, pelle à la main.

Nous sommes sur « Hot Water Beach » sous laquelle surgit une source d’eau chaude.Il suffit de creuser son trou pour obtenir une baignoire personnelle.

Nous avions oublié notre pelle et notre seau à la maison alors nous nous sommes contentés d’observer. De toute façon je ne suis pas sûr que nous ayons pu trouver une petite place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.