C’est le plus grand salar du Chili et cette immense plaine saline s’étend sur 320 000 ha au sud de San Pedro. Quelques lagunes restent encore visibles mais la plus grande partie est occupée par une croute de sel dure et tourmentée qui, parait-il, peut atteindre près d’un kilomètre et demi d’épaisseur dans certains endroits.

Bien qu’inhospitalier voire hostile ce biotope abrite quelques rares espèces animales qui ont su s’adapter au sel et à la chaleur digne d’un four.

Mais ce que nous attendions surtout était cette magnifique colonie de flamands roses qui ne semblent pas gênés par l’excessive teneur en sel de l’eau dans laquelle ils recherchent leur nourriture.

Bien qu’étant déjà à 2 440 m d’altitude, demain nous montons plus haut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.