… Le lendemain les nuages commencent à se dissiper et nous en profitons pour monter sur le  Mont royal pour contempler cette ville qui semble d’un coup plus sympathique

En parcourant ensuite ses rues nous pouvons constater l’étrange habitude d’encastrer les anciennes églises dans les constructions modernes.

Nous retournons, dans le centre, vers des bâtiments aperçus la veille et qui se présentent sous un meilleur jour

Nous lézardons au soleil sur la place des arts en admirant ses jets d’eau

Notre dernière après-midi sera consacrée au stade olympique et au jardin botanique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.