Deuxième étape mais cette fois-ci avec une dépose à terre près du glacier de Serrano dans le parc national « Bernardo O’Higgins ».

.Après une courte marche il est possible de s’en rapprocher pour apprécier les délicates nuances bleutées de sa glace.

Contrairement au Glacier Balmaceda, le Serrano se « déverse » dans la mer laissant s’échapper une multitude d’icebergs dont des petits morceaux, c’est la tradition pour tous les visiteurs, se retrouveront dans le verre de Pisco sour dégusté de retour à bord.

Le bateau lève l’ancre pour nous conduire vers une hacienda à Puerto Consuelo

Et ce fut une autre tradition à laquelle nous avons dû nous soumettre : notre premier « cordero patagon » pour lequel furent sacrifiés deux gentils petits agneaux qui furent cuisinés « à la cruz » et qui firent notre régal. (Vil homme sans cœur mais avec gros appétit…)

Retour repus et un peu somnolent avec des images plein les yeux

Demain départ pour le parc national de Torres del Paine

Un commentaire

  1. bonsoir Claude et Annick quel beau voyage , c’est vraiment splendide , il y a aussi beaucoup d’immeuble ! c’est bien peuplé. la ballade sur l’eau est magnifique , avec cette glace bleutée , les cascades vous avez dù en prendre plein les yeux . merci de nous faire partager. bien amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.