Notre premier passage à Santiago nous a permis de découvrir cette ville sous une forte chaleur (plus de 30°) qui nous a un peu surpris alors que nous avions quitté la maison sous la neige.

Cette ville est traversée le Rio Mapocho à la couleur un peu étrange

Tiens ici aussi la mode des cadenas d’amoureux sévit…

Nous nous sommes rendus vers les points les plus emblématiques de la ville : 

La place d’armes avec sa cathédrale,

sa poste remarquable à l’intérieur.

Bien sûr le palais de la Moneda avec ses tristes souvenirs du 11 septembre 1973 même s’il e subsiste aucune trace du bombardement.

Relève de la garde avec fanfare très « jazzy » (Revenez bientôt pour l’entendre…)

Sous l’oeil bienveillant de Salvatore Allende

Mais la meilleure façon de découvrir Santiago est de s’élever un peu…

2 commentaires

  1. Ola! Caballero y mujer!

    Buenos dias y bueno santo Claudio!

    Muy bien y muy interesante!

    Vamos a seguir vuestro viaje con mucha atencion!

    Buen viaje en el sur con los icebergs!

    Muchos besos!

  2. alors là je vois qu’ils ont une garde comme en Angleterre ,en plus avec la fanfare ! les statues sont belles , cela n’a pas l’air d’être pauvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *