Dès le lendemain nous sommes partis sous la pluie… pour une des 5 îles de Wadden : Terschelling

Bon… embarquement et débarquement humides mais traversée sans encombres

Le port et ses voiliers

La lande et ses maisons

Le bord de mer sauvage et désert

Seuls quelques rares habitants sont chargés de tondre la pelouse de la digue

Non il y a quand même d’autres résidents…

parfois motorisés wink

Bon décidément il fait trop froid avec ce vent polaire alors on rentre.

La suite au prochain numéro

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.