Ce site souvent qualifié de « 8ème merveille du monde » s’étend sur 20 ha. C’est en 1974, alors qu’ils creusaient un puits, que des cultivateurs du village de Xiyang ont découvert ce site fantastique que l’on continue d’explorer depuis.

Un de ces paysans dédicaçait justement un livre consacré à ce musée le jour où nous l’avons visité.

Cet immense musée est réparti en 3 fosses qui furent ouvertes au public en 1979, 1989 et 1994

Dans la fosse N°1 de 230 m de long par 62 m de large (14 260 m²), des guerriers et des chevaux sont disposés en ordre de bataille

Beaucoup de ces statues on été retrouvées endommagées.

Mais à force de patience de de soin elles sont restaurées une à une et réintégrées à leur place d’origine

Les fouilles et les restaurations continuent et on estime à 6 000 le nombre définitif de statues dans cette fosse.

Le plus remarquable est que chaque guerrier a un visage et une expression différente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *