Pour accéder à la colline du Capitole on a le choix entre

L’escalier d’Aracœli construit en 1348 après que la peste eut épargné Rome en 1346. Il compte 124 marches de marbre qui permettent si on les gravit à genou de gagner à la Loterie Nationale…

Comme nous ne sommes pas joueurs, nous avons choisi d’emprunter la Cordonata, escalier moins pentu mais réalisé par Michel Ange…

Départ

Montée  

  Arrivée entre Castor et Pollux…

  …pour découvrir la place du Capitole dont le pavement géométrique est aussi l’œuvre de Michel Ange  

  avec la réplique de la statue de Marc Aurèle dont on peut voir l’original dans le Palais Neuf, à deux pas.  

  La place du Capitole est bordée par deux musées : le palais neuf et le palais des gouverneurs. Petit florilège de quelques unes des magnifiques œuvres que l’on peut y découvrir :  

  L’original de Marc Aurèle  

  La méduse (du Bernin) l’une des trois Gorgones et sa chevelure sifflante  

  La fameuse louve du Capitole avec Remus et Romulus  

  Le tireur d’épine  

  Le gaulois mourant   Ainsi se termine notre premier périple romain avec deux dernières photos prises au hasard de nos déambulations  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *