Nous voila donc partis pour près de 450 miles que nous allons parcourir en 2 étapes pour mieux profiter du spectacle magnifique qui nous est proposé sous un ciel et un soleil inespérés.

Nous serons accompagnés tout au long de ce périple par le pipeline Trans-Alaska qui apporte l’or noir depuis les stations pétrolières de Prudoe Bay jusqu’au port de Valdez où il remplira les tankers dont l’un d’entre eux, pour cause d’ivrognerie de son capitaine, sera la cause de la plus grande catastrophe écologique du continent nord américain et que l’on appellera « Exxon Valdez ».

Nous allons parcourir tous ces kilomètres sans nous en rendre compte tellement le spectacle est fabuleux.

Après une petite halte dans une « Road house » que l’on pourrait comparer à un hôtel restaurant « routier » que fréquentaient les mineurs du début du 20ème siècle avant d’aller se ruer sur l’or des rivières de l’Alaska…

… nous aurons notre première surprise au détour d’un virage

Et oui c’est bien lui ! Le Mont Mc Kinley que nous avions vu d’en haut, de loin et nous voici maintenant face à lui.

Toujours escortés par le pipeline nous continuons cette route fantastique en regardant plus  souvent autour de la route que la route elle même.

Fin de la première étape avec l’arrivée à Glennallen !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.