Taupo est une bourgade située au bord du lac de… Taupo aux eaux moyennement chaudes mais aux rivages très agréables.

Pour y arriver depuis Coromandel on peut traverser Tirau, la ville en tôle ondulée…

ou Paeroa d’où provient la boisson nationale : « L&P » (Lemon et Paeroa), une limonade assez agréable à boire bien fraîche.

Un peu au nord de Taupo on peut découvrir les chutes de Hukka

calmes avant

plus agitées pendant

retour du calme après

On peut aussi assister, encore plus au nord, près de Rotorua, à des phénomènes géothermiques remarquables sur les sites de : 

« Te pua » avec, en particulier, les geysers « Prince of Wales’ feathers » et « Pohutu » qui jaillissent environ une vingtaine de fois par jour

« Wai-o-Tapu » connu pour son geyser « Lady Knox » qui jaillit une fois par jour à 10h20

mais aussi pour ses paysages lunaires et hauts en couleurs.

Certaines curiosités du site ont un nom, entre autres :

« Mud pool » (piscine de boue)

« Oyster pool » à cause de sa forme d’huître et de sa couleur

« Artist’s palette« . Les eaux qui débordent du « bassin champagne » apportent des minéraux provenant des profondeurs de la terre. Au fur et à mesure de leur refroidissement elles s’évaporent exposant ainsi ces minéraux dans un spectacle de couleurs

« Devil’s bath » dont la couleur est due au dépôt de minéraux en suspension dans l’eau qui reflètent la lumière du soleil. Eau très acide (PH 2)

ou encore la très connue « Champagne pool » qui doit son nom aux milliers de petites bulles de dioxyde de carbone qui remontent à la surface. C’est la plus grande source d’eau chaude de la Nouvelle Zélande (65 m de diamètre et 62 m de profondeur). la température en surface est de 74° C ; baignade non recommandée frown

Et bien sûr on ne peut pas passer dans la région même si, comme nous, on n’a pas lu les livres ni vus les films, sans aller passer quelques heures à…

Un commentaire

  1. Encore une fois de plus on en prend plein les mirettes.EXcellente qualité des Photos. Mais où sont donc les pieds poilus ?Le beau temps est avec nous… Enfin presque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *