Poursuivant notre route vers le nord faisons un petit détour pour aller cuire dans les « Salinas Grandes ». Tout d’abord il nous faut franchir le col de Potrerillos à 4 170 m d’altitude bien gardé par les « locaux »

Ensuite c’est la descente vers le plus grand « salar » d’Argentine.

Cette immense étendue de sel provient de l’évaporation, sous un soleil de plomb, des eaux de pluie, chargées en minéraux par les fortes activités volcaniques de la région, qui remontent à la surface d’un haut plateau formant une immense lagune.

Nous reprenons la route en direction de Purmamarca, petite bourgade nichée au creux d’une vallée et dominée par le « Cerro de los Siete Colores » (montagne aux sept couleurs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *